La politique commerciale de l’UE : peut-on maîtriser la globalisation ? (2018)

La politique commerciale de l’UE : peut-on maîtriser la globalisation ?

8° édition – jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2018

Sciences Po Bordeaux – Amphithéâtre Simone Veil – 11 Allée Ausone, Domaine Universitaire, Pessac

Tram B arrêt Montaigne-Montesquieu ; Station V³ Montaigne-Montesquieu

La politique commerciale de l’UE : peut-on maîtriser la globalisation ?Téléchargez le programme de la 8° édition des Journées Eurotémis, les 22 et 23 novembre 2081, à Sciences Po Bordeaux

*** DEROULEMENT ***

Afin d’examiner tous les enjeux de cette problématique d’actualité, la conférence sera structurée en cinq temps, selon une formule désormais éprouvée.  Elle débutera par une intervention inaugurale de Paul Magnette, 13° ministre-président de la Wallonie, qui a joué un rôle crucial dans la contestation du traité de libre-échange entre l’UE et le Canada (CETA) et l’ouverture d’un vaste débat sur la démocratisation des négociations commerciales de l’Union à travers la Déclaration de Namur. Les échanges avec la salle seront conduits par Olivier Costa, directeur de recherche au CNRS et professeur à Sciences Po Bordeaux.

Cette intervention sera suivie de trois tables rondes thématiques, associant chacune praticiens, responsables politiques et universitaires. Les trois thèmes seront : 

  1. L’Union, actrice de la globalisation ? Il s’agira d’interroger le rôle de l’Union européenne dans la globalisation : en est-elle une actrice ou le cheval de Troie en Europe ? L’Union peut-elle imposer son agenda et ses priorités à ses partenaires ?
  2. Qui décide des objectifs de la politique commerciale de l’Union ? Ces dernières années, l’attitude de la Commission dans les négociations commerciales a été fortement mise en cause. Celle-ci se retranche derrière le mandat délivré par le Conseil et le Parlement européen, mais qu’en est-il ? Quelles sont ses marges de manœuvre ? Au-delà des mandats ponctuels, qui décide des grandes orientations de la politique commerciale de l’Union ?
  3. Qu’est-ce qu’un bon compromis en matière de politique commerciale ? Les récents accords de l’Union (TAFTA et CETA) ont été très critiqués : la Commission a fait valoir qu’ils étaient porteurs d’opportunités pour l’économie européenne, tandis que certaines voix considéraient que l’Union avait renoncé à ses valeurs et bradé ses standards. Comment évaluer ce qui constitue un bon compromis ? Qui doit le faire ?

Les tables-rondes impliqueront toutes des praticiens, responsables politiques et experts, qui privilégieront les échanges de vue spontanés et les interactions avec le public.

A l’issue de la conférence, les quatre animateurs en dresseront le bilan.

Comme à l’habitude, les étudiants en affaires européennes de la grande région (Université de Bordeaux, Sciences Po Bordeaux, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Universités de Limoges, La Rochelle et Poitiers) prépareront l’événement en travaillant sur des thématiques en lien avec le sujet. Ils présenteront leurs réflexions le matin de la conférence et bénéficieront des commentaires d’experts et de praticiens.

La conférence sera également liée à un jeu de simulation de la décision européenne, impliquant les étudiants des six établissements partenaires. Il aura lieu à Bayonne en février 2019 sous l’égide du Centre d’excellence Jean Monnet d’Aquitaine (CEJMA), en collaboration avec l’association étudiante Eurofeel, sur un thème en lien avec la conférence.

*** PROGRAMME ***

Jeudi 22 novembre 2018

9h30-11h00 : Réunion de compte-rendu des ateliers préparatoires de la conférence

  • étudiants et enseignants des six établissements partenaires, commentaires d’experts et de praticiens)

11h00-12h30 : Préparation du jeu de simulation du Parlement européen de Bayonne (février 2019, sur le thème de la politique commerciale de l’Union)

  • étudiants et enseignants des six établissements partenaires, association Eurofeel

14h00-14h30 : Accueil et introduction

  • Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine (à confirmer).
  • Yves Déloye, Directeur de Sciences Po Bordeaux

14h30-16h15 : Conférence inaugurale

Animation : Olivier Costa, Directeur de recherche au CNRS, Sciences Po Bordeaux

  • Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi – Professeur de science politique, Université Libre de Bruxelles

16h30-18h00 : Table Ronde 1 – L’Union, actrice de la globalisation ?

Animation : Émilie Chevalier, Maître de conférences en droit public, Université de Limoges

  • Pervenche Berès, Députée européenne, S&D
  • Pascal Kauffmann, Professeur de sciences économiques, Université de Bordeaux
  • Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi – Professeur de science politique, Université Libre de Bruxelles

Vendredi 23 novembre 2018

9h00-10h30 : Table Ronde 2 – Qui décide des objectifs de la politique commerciale de l’Union ?

Animation : Christophe Lucet, Journaliste éditorialiste, Sud Ouest

  • Edouard Bourcieu, Représentant de la Commission européenne en France et en Belgique pour les questions commerciales
  • Francette Fines, Professeur en droit public, Université de La Rochelle
  • Roland Lescure, Président de la Commission des affaires économiques, Assemblée nationale

10h45-12h15 : Table Ronde 3 – Qu’est-ce qu’un bon compromis en matière de politique commerciale ?

Animation : Jean-Charles Leygues, Directeur général honoraire de la Commission européenne

  • Alan Bowman, Chef de mission adjoint, Mission du Canada auprès de l’UE
  • Elvire Fabry, Chercheuse senior, Institut Jacques Delors
  • Andy Smith, Directeur de recherche à la FNSP, Sciences Po Bordeaux

12h15-12h45 : Conclusions 

  • Émilie Chevalier, Maître de conférences en droit public, Université de Limoges
  • Olivier Costa, Directeur de recherche au CNRS, Sciences Po Bordeaux
  • Jean-Charles Leygues, Directeur général honoraire de la Commission européenne
  • Christophe Lucet, Journaliste éditorialiste, Sud Ouest

 

© 2014 All rights reserved. Website by Pierre-Olivier Cazenave aka NETSHOT